Poulet de Janzé rôti et sa purée à ma façon

Par : Régis Fleury - Le bistrot de nos terroirs à Rennes

Difficulté :

Pour 6 personnes

Préparation : 25 mn

Cuisson : 1h30

Version pdf imprimable

Ingrédients :
  • 1 poulet de Janzé
  • 1/2 baguette raçie
  • 5 gousses d'ail
  • 1 oignon
  • 2 branches de thym
  • 1/2 litre lait
  • Huile d'olive
  • 250g de beurre + 50g
  • 800g pommes de terre
  • Sel et poivre
  • noix de muscade râpée
  • 1 bouillon cube
Préparation :

Préchauffer le four à 180°

Farcir le poulet avec le pain raci coupé en morceaux et 4 des 5 gousses d’ail coupées en deux épluchées et dégermées

Ajouter une pincée de gros sel a l’intérieur du poulet (la peau du poulet étant étanche, c’est le seul moyen de saler la chair du poulet) et une branche de thym.

Mettre la volaille dans un plat qui va au four, y verser un filet d’huile dessus, insérer 25g de beurre entre les pattes et assaisonner

Enfourner pendant une demi-heure, puis retourner le poulet un quart d’heure sur chaque patte, ajouter la moitié de l’oignon émincé finement au bout de 3/4 heure et le thym.

Laisser dans le four 5 min, puis ajouter un demi verre d’eau (ou eau + vin blanc)

Eplucher les pommes de terre et les laver, couper en 4, réserver.

Eplucher l’oignon et la dernière gousse d’ail, les couper grossièrement dans une marmite, faire suer la moitié de l’oignon et la gousse d’ail avec 25g de beurre.

Ajouter les pommes de terre, les enrober de beurre, ajouter le lait, un bouillon cube une pincée de gros sel et mouiller à hauteur.

Cuire les pommes de terre jusqu’à ce qu’elles s’écrasent (environ 45 min), les égoutter rapidement, passer au moulin à purée (avec l’oignon et l’ail), remettre la pulpe de pomme de terre dans la marmite, et sur feu doux,  monter avec les morceaux de beurre, assaisonner avec sel fin et muscade.

Pendant la découpe, terminer le jus de rôti, ajouter un peu d’eau et une noix de beurre en mélangeant au fouet pour récupérer les sucs.

Ne pas oublier de servir dans le plat les morceaux de pain imbibés ainsi que les gousses d’ail confites.

Conseil du chef

Si la purée doit attendre un peu, la réserver avant de monter au beurre. Réchauffer la pulpe au micro onde avec un film et une cuiller à soupe d’eau avant de remettre dans la marmite et de monter au beurre.

Accompagner ce plat d’un vin rouge pas trop puissant avec un coté épicé : ventoux rouge, cheverny rouge ou faugeres.

 

Social